John Helena dit La Murène (2016) (EO-2016-010HEL)

Franquin © Dupuis, 2016

 

Eric Delaval était en plein travail de sculpture, lorsqu'il a surgit, l'arme au poing, ordonnant d'avoir lui aussi une statue à son éphigie avant tous les autres...

Nous nous sommes exécutés face à la détermination de l'importun, réalisant assez rapidement les volumes de base...

Une fois le modelage de base réalisé, il faut s'atteler aux détails. 

John Helena est un dur à cuire ; alors pour faire parler sa sculpture, on l'écrase dans l'étau, on le découpe, on le torture, on le chatouille au pinceau, on l'éparpille façon puzzle.

La corpulence prend forme ! Car le gaillard est assez costaud. Spirou ne saurais s'y confronter et seul le pouvoir des champignons aura raison de lui. Il est temps de passer aux détails. 

Plus que quelques détails avant de pouvoir le soumettre aux ayant-droits.

Eric s'attache aux finitions : les fermetures éclairs, les détails de la combinaison, le pull-over, l'expression du visage...

Phoenix Effect peut prendre le relais pour le moulage...

...et les essais de peinture

Contact

 

Edition Originale

5 rue Joseph Rivière

F-92400 Courbevoie | France​


T: +33 (0)6 33 01 90 86

 

info@éo.com

Suivez-nous !

  • Facebook Social Icon
  • Wix Twitter page

V2.03 © 2019 by éo created with Wix.com