Zantafio

 

Statufier un dictateur n’est pas une mince affaire. Il a fallu s’assurer que la pose lui convienne pour ne pas finir dans les geôles de Palombie !

Certaines poses étaient très expressives…

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 … mais aurait risqué de froisser sa susceptibilité en dévoilant un caractère peu valorisant de sa personnalité. Il fallait un pose plus… plus historique… digne du grand chef d’état qu’il est !

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Eric Delaval nous nous sommes attelés à la tâche ….

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… et avons finalement opté pour le salut protocolaire bienveillant

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les matérieux de prestige étaient rassemblés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le travail de sculpture pouvait donc commencer et mettre en valeur cet immense (que dis-je ! ) c’est incommensurable personnage historique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… enfin, il faut bien le mesurer quand même

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le travail est de longue haleine ! Eric Delaval doit murement réfléchir. Parfois le doute l’assaille ! Est-il à la hauteur de cette gloire de la Palombie ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin nous commençons à distinguer le sauveur du peuple. Mais ne le lui montrer pas ces photos, nous serions exécutés sur le champ pour ce travail à moitié fini.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il manque en effet tous les attributs de sa tenue, à commencer par notre perroquet national !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'oeuvre d'artiste prend enfin forme, montrnat que notre Guide va de l'avant.

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'oeuvre est suffisamment aboutie pour que nous osions la montrer aux conseillers  Général Zantas. Il n'y a que la fourragère qui manque, mais qui sera bien présente sur la version finale. 

Les conseillers sont très satisfaits, et nous demande de corriger le lobe des oreilles et sa main gauche (le Général Zantas est susceptible et fait preuve de coquetterie ! )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prototype est enfin validé et nous pouvons désomais nous attaquer à l'usinage et la mise en couleur chez Phoenix Effect.

 

Il faut comparer les couleurs, faire des mélanges et des testss sur la résine pour trouver la bonne couleur, suffisamment lumineuse et suffisamment mat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois fait et validé, Phoenix Effect peut commencer le travail de mise en peinture ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour enfin obtenir les premiers exemplaires finalisés ! Il faut dire que le Général Zantas s'est montré particulièrement retors et exigeant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La production se poursuit chez Phoenix Effect jusqu'aux derniers exemplaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(FIN)

 

Contact

 

Edition Originale

5 rue Joseph Rivière

F-92400 Courbevoie | France​


T: +33 (0)6 33 01 90 86

 

info@éo.com

Suivez-nous !

  • Facebook Social Icon
  • Wix Twitter page

V2.03 © 2019 by éo created with Wix.com